Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Phytomedia


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Pignon d’Inde et Mancenillier

    Jatropha curcas L., Hippomane mancinella L. (Euphorbiaceae)

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Pignon d’Inde et Mancenillier

    Jatropha curcas et Hippomane mancinella (Euphorbiaceae)

     

    L’huile des graines de pignon d’Inde pourrait, peut-être, constituer un biocarburant. L’ingestion de ces graines, riches en diterpènes, induit nausées, douleurs abdominales, diarrhée, voire une déshydratation surtout chez les enfants séduits par leur goût agréable (Inde, DROM, etc.). Le mancenillier (árbol de la muerte) doit sa sinistre réputation à des diterpènes irritants. Dans les Caraïbes, il est à l’origine de symptomatologies parfois sévères, que ce soit par ingestion de fruits ou par contact avec le latex, en particulier au niveau des yeux. Les touristes en sont souvent les premières victimes.

     

     

       


    Mentions légales/CGU