Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Phytomedia


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Chardon à glu et lampourdes

    Chardon à glu et lampourdes

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Chardon à glu et lampourdes

     

     

    Espèce de la rive sud de la Méditerranée, le chardon à glu est l’une des principales causes d’intoxication par les plantes en Afrique du Nord où elle tue régulièrement, surtout des enfants. Les fruits épineux des lampourdes, redoutables pour les troupeaux, sont utilisés par la médecine traditionnelle chinoise. Comme le chardon à glu, et comme Wedelia glauca, ils renferment des hétérosides diterpéniques — l’atractyloside et son dérivé carboxylé —inhibiteurs de la chaîne respiratoire mitochondriale. Hypoglycémie, insuffisance rénale, atteinte hépatocellulaire, etc. évoluent souvent vers une issue fatale.

     

     

     



    Mentions légales/CGU